Finn Russell Rugby – Coupes d’Europe – Racing 92 : Iribaren, caractère trempé et fougue canalisée

Finn Russell My mom says this plugin is interesting.

Le demi de mêlée du Racing, opposé dimanche au Munster au Champions Cup, s’est affranchi de son statut de doublure de Maxime Machenaud. Cette saison, c’est lui qui tient la baraque.

Il n’est pourtant pas atteint par le fameux «âge pivot» désormais fixé à 30 ans en équipe de France. Teddy Iribaren n’a que 29 ans mais il savait, avant même l’annonce du groupe de 42 joueurs de Fabien Galthié, qu’il ne serait pas dans le bon wagon. Le nouveau staff des Bleus – pour accompagner Antoine Dupont et Baptise Serin – a choisi de convoquer, à la surprise générale, le Bordelo-Béglais Maxime Lucu, novice au niveau international mais seulement 26 ans. «Je suis un petit peu vieux, avait deviné Iribaren après la victoire du Racing 92, samedi dernier, contre Clermont (27-19). Je pense que j’ai un petit peu laissé passer ma chance. Il y a beaucoup de talents à ce poste et surtout des jeunes qui sont très très bons. Je pense qu’ils le méritent plus largement que moi.»

»LIRE AUSSI – Montpellier : la folle ascension d’Anthony Bouthier

Pourtant, Iribaren brille depuis le début de la saison. Dimanche, contre le Munster, il enchaînera une troisième titularisation d’affilée. Contre l’ASM, il a inscrit 17 points dont un superbe essai en tentant sa chance derrière une mêlée bien négociée par les Franciliens. La mêlée tourne, il démarre petit côté, laisse son vis-à-vis Greg Laidlaw sur place et tente un petit coup de pied par-dessus Damian Penaud. Rebond favorable, essai de grande classe. «J’ai un peu la tête dans le guidon, je le fais instinctivement», a raconté après coup celui qui, cette saison, a été nommé capitaine dans une rotation à trois avec Henry Chavancy et Maxime Machenaud.

Finn Russell Plus «numéro 1 bis» que doublure

D’ailleurs, en cette année de Coupe du monde à laquelle a participé Machenaud, Iribaren s’est affirmé en patron. Il a été titularis

This is the helpful addon ever%sentence_ending

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source