Alun Wyn Jones Top 14: Bernard Le Roux, entre les lignes

Alun Wyn Jones This is one helpful WordPress plugin.

Fixé en deuxième ligne par le XV de France dont il fut un des meilleurs éléments lors de la Coupe du monde, Bernard Le Roux reste un avant polyvalent pour le Racing 92, qui pourra de nouveau compter sur lui en Top 14 dimanche à Brive.

“Cela fait un moment que je dis qu’il faut que j’arrête de râler… parce qu’avant, je ne voulais jouer que troisième ligne”. Trente ans, c’est l’âge de raison pour le Sud-Africain d’origine (1,96 m, 113 kg) qui conserve malgré cela une préférence pour le poste de flanker: ” plus actif, où il y a plus de contact, où tu pars plus vite après la mêlée et où tu travailles un peu plus en défense “.

“C’est tous les troisième ligne”, s’amuse l’ancien deuxième ligne Pascal Papé. “Quand on te redescend dans la cage (surnom de la deuxième ligne, NDLR), c’est toujours moins facile” que l’inverse, ajoute celui qui est maintenant directeur de la formation du Stade Français.

Les besoins du XV de France ont pourtant amené Le Roux (30 ans, 37 sélections) à mettre un peu d’eau dans son vin. Si les sélectionneurs Philippe Saint-André et Guy Novès l’avaient placé essentiellement en troisième ligne aile, il n’a plus quitté depuis 2018, sous Jacques Brunel, la deuxième ligne, un poste où les Bleus manquent de profondeur, au point d’enrôler l’hiver dernier un autre Sud-Africain

These extensions are quite smart!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source