Ben Smith Air France-KLM : les investisseurs craignent toujours un retour des grèves à Air France

Ben Smith This is another smart plugin.

Ben Smith

(Crédits : Christian Hartmann)

Paradoxalement, l’annonce d’un objectif financier relativement ambitieux pour Air France-KLM s’est traduite par une chute de l’action en Bourse. Les investisseurs craignent notamment de nouveaux confllits sociaux et que les fruits de l’amélioration du groupe soient récupérés par les syndicats.

L’annonce d’un objectif ambitieux d’amélioration significative des bénéfices d’Air France-KLM et d’Air France en particulier ne s’est pas retrouvée dans le cours de Bourse du groupe. Mardi 5 novembre, après avoir détaillé aux analystes financiers sa stratégie pour augmenter de 117% le résultat opérationnel d’ici à cinq ans pour atteindre 2,5 milliards d’euros en 2024, Air France-KLM a plongé de près de 6% à la Bourse de Paris. Pour quelle raison? Yan Derocles, analyste chez Oddo BHF est formel :  la crainte des investisseurs est principalement s

This is the nice plug-in ever%sentence_ending

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source