Sunday, December 8, 2019
Home Rugby World Cup 2019 Afrique du Sud : Siya Kolisi, le champion du monde de rugby...

Afrique du Sud : Siya Kolisi, le champion du monde de rugby accueilli en héros chez lui

46
Afrique du Sud : Siya Kolisi, le champion du monde de rugby accueilli en héros chez lui

This is another huge add-on!

  • Afrique
  • Afrique du Sud

Le capitaine noir des Springboks est venu présenter le trophée de la victoire dans le township de son enfance, au nord de Port Elizabeth.

Par Mathilde Boussion Publié aujourd’hui à 19h00

Temps deLecture 6 min.

Afrique du Sud : Siya Kolisi, premier capitaine noir des Springboks fait rêver les enfants de Soweto

Cette journée n’a pourtant rien de normal. Au fur et à mesure que la matinée avance, une foule s’amasse le long des boulevards. Un cri monte, repris par des dizaines de milliers de personnes, un appel du fond du cœur :« Siyaaaaa ! »Siya Kolisi, premier capitaine noir de la sélection nationale de l’équipe de rugby, enfant du pays et nouveau héros national, arrive en ville avec à la main le trophée Webb Ellis, symbole de la victoire sud-africaine en finale de la Coupe du monde au Japon, samedi 2 novembre. Dans la masse humaine, des mains tendent la « une » d’un journal, comme un autre cri :« Welcome Home Bokkie »(« Bienvenue chez toi “Bokkie” », surnom des membres de l’équipe nationale, les Springboks).

Article réservé à nos abonnés Lire aussiLe succès du rugby sud-africain offre au pays une parenthèse enchantée

Voilà quatre jours que les nouveaux champions du monde promènent la coupe à travers tout le pays. Mais à Port Elizabeth, Springboks s’emploie pour une fois au singulier : Siya Kolisi est le seul d’entre eux à rentrer véritablement à la maison. Il est né dans le township de Zwide, au nord de la ville. Aujourd’hui âgé de 28 ans, le joueur a souvent raconté comment, durant son enfance, il lui arrivait de ne pas manger à sa faim. Né de deux parents trop jeunes dans ce quartier marqué par le chômage et les espoirs limités de s’user sur les chaînes de montage de Ford ou Volkswagen, il a été élevé par sa grand-mère paternelle.

« Siya sait d’où il vient »

Dans une vidéo de 2017 que les habitants de Zwide s’échangent sur WhatsApp, il raconte comment cette dernière profitait d’un café occasionnel chez un voisin pour lui ramener un morceau de pain. Vingt ans plus tard, celui qui a possédé pour la première fois de sa vie une paire de ch

These modules are quite fancy.

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source

https://www.0news.net   https://online-cialis-aqn.com   https://www.bestfurniturestores.org   https://njdesign.fr   https://friends-search.com   https://www.minipc.biz/   https://le-paradis-des-bebes.com   https://scbigcats.com   https://www.chaussures.biz/   https://saecanada.net