Finn Russell DIRECT. Top 14 : Stade Français – Racing 92, le derby parisien de la 9ème journée

Finn Russell I love items, because they are elegant!!

Un derby francilien, qui clôturait une 9e journée de Top 14 marquée par le retour des internationaux, a vu le le Racing 92 s’imposer logiquement sur la pelouse du Stade Français trop brouillon et en cruel manque d’agressivité. Les Stadistes restent bons derniers du championnat de Top 14 et vont devoir batailler pour le maintien. Il y a urgence

Pour stopper la crise qui couve, le Stade Français et son nouveau directeur général, Thomas Lombard, en ont appelé au lustre et au clinquant du passé glorieux. Sous l’œil de Max Guazzini, l’avant-match a rappelé les paillettes d’une époque révolue. Malheureusement, les confettis, les danseuses et le rose ne font pas tout. 

Le mal est profond dans les rangs de cette équipe qui n’a pas réussi pas grand-chose malgré ses intentions, comme en témoignent cette litanie d’en avants et de ballons perdus.

Macalou, Danty ont beaucoup tenté, parfois franchi mais jamais pu aller jusque dans l’en-but d’un Racing qui, au contraire, fut d’un pragmatisme clinique. Teddy Thomas, très en jambe, inscrivant deux essais en première mi-temps sur des actions laser.

Finn Russell Maladresses et mauvais choix

Tout au long du match, le Stade Français a semblé sans solution, impuissant, butant sur l’excellente défense du Racing. Ses avants ont souvent été dominés, bousculés. Le demi de mêlée Arthur Coville n’a jamais pu jouer dans le confort de l’avancée de ses « gros ».

Le doute et la fébrilité ont parasité le jeu parisien tout au long de ce match, où les maladresses le disputaient aux mauvais choix, comme sur cette percée de Strauss où le troisième ligne centre écossais aurait dû transmettre à Coville.

Même Kylan Hamdaoui, qui a tenu la maison rose depuis le début le début de saison avec sa vitesse et ses appuis, a semblé perdu dimanche sur la pelouse de Jean-Bouin.

Finn Russell Il y a urgence

Le retour des internationaux, Fickou, Gabrillagues, Sanchez, n’a pas eu l’effet escompté côté parisien. Les Parisiens buvant même le calice jusqu’à la lie en concédant un bonus offensif à la dernière minute, sur une nouvelle interception de Teddy Thomas, auteur d’un triplé. 

« On aura des jours meilleurs », assure Gaël Fickou.En attendant, la crise est désormais bien réelle. Le Stade Français est dernier avec sept points de retard sur Agen (13e) et neuf points de la 12e place synonyme de maintien. Des joueurs vont arriver, comme Matera le 3e ligne des Pumas.

Mais le mal est profond et l’arrivée de nouveaux membres à la tête du club ne semble pas être la solution. Il y a urgence, même si le président Hans-Peter Wild, n’a pas peur de descendre.

Finn Russell Revivez le fil du match

Suivez le direct de l’événement

dimanche 10 novembre

17h03

Stade Français 9 – 25 Racing 92

18h36

Merci à toutes et tous d’avoir suivi le direct entre le Stade Français et le Racing 92 (9-25) comptant pour la 9e journée de Top 14.

18h35

C’est terminé entre le Stade Français et le Racing 92 (9-25) ! Le Racing 92 a imposé son rythme dès le début dans cette rencontre et grâce à un grand Teddy Thomas qui inscrit 3 essais à Jean Bouin les Racingmen s’imposent et prennent le bonus offensif dans le derby francilien ! 

🏉FT ‘ | Stade Français v Racing 92

🔥🔥🔥VICTOIRE !!!

Nos Ciel et Blanc se sont imposés à Jean Bouin pour le premier derby de la saison !! MERCI à nos supporters qui ont été au soutien durant 80 minutes !

📋 Stade Français 9 – 25 Racing #SFPR92#RacingFamilypic.twitter.com/jJgHLtkJrt

— Racing 92 (@racing92) November 10, 2019

18h32

80′ Iribaren ne manque pas de transformer et inscrire deux points de plus ! 9-25 alors que les cloches sonnent à Jean Bouin !

18h31

Finn Russell

80′ Triplé de Teddy Thomas !!!!!!!! L’international français intercepte le ballon et s’en va aplatir ! 9-23 !

18h29

77′ Le Stade Français tente de se sortir de leurs 22 mais les Racingmen sont intraitables et ne les laissent pas sortir !

18h26

73′ Iribaren trouve une magnifique touche pour les Racingmen dans les 22 adverses. Sur la touche suivante, le Stade Français se met à la faute et ce sera une mêlée à 5 mètres.

18h21

71′ Les joueurs du

These WordPress plugins are quite glamorous!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source