Face au typhon Hagibis, le Japon préconise 7,3 millions d’évacuations

I be nuts about WordPress plugins, because they are smart!

  • Planète
  • Climat

Maisons submergées, glissements de terrain, cours d’eau en furie… La tempête a causé la mort d’au moins quatorze personnes.

Le Monde avec AFPPublié le 12 octobre 2019 à 15h11 – Mis à jour le 13 octobre 2019 à 14h07

Temps deLecture 4 min.

Le puissant typhon Hagibis a déferlé dans la soirée du samedi 12 octobre sur le Japon et notamment sur l’agglomération géante de Tokyo, provoquant des inondations et glissements de terrain qui ont causé la mort d’au moins quatorze personnes, selon un bilan provisoire. Le gouvernement dénombrait, dimanche, au moins neuf personnes disparues dans le pays et 140 blessés.

Maisons submergées, glissements de terrain, cours d’eau en furie : la tempête chargée de pluies d’une intensité« sans précédent »,selon l’Agence météo nationale (JMA), a semé la désolation en traversant le centre et l’est Japon. Des habitants ont été ensevelis dans des glissements de terrain, noyés dans leurs habitations ou dans leurs véhicules emportés par les eaux, parmi lesquels un enfant dont le corps a été retrouvé dans une rivière. D’importantes inondations avaient toujours lieu dans la région centrale de Nagano, où une digue a lâché, déversant les eaux de la rivière Chikuma sur une zone résidentielle dont les habitations étaient inondées jusqu’au premier étage.

Lire aussiY a-t-il des différences entre un typhon, un cyclone ou un ouragan ?

Le gouvernement a mobilisé 27 000 soldats des Forces d’autodéfense pour participer aux opérations de sauvetage. A Kawagoe (nord-ouest de Tokyo), des secouristes évacuaient en bateau des personnes âgées, certaines toujours en fauteuil roulant, dont la maison de retraite était cernée par les inondations. Quelque 7,3 millions de personnes avaient reçu samedi des consignes d’évacuation après le niveau d’alerte maximal émis par l’agence météo. Plusieurs dizaines de milliers d’habitants ont suivi ces consignes, non obligatoires.

Le typhon Hagibis a touché terre samedi peu avant 19 heures au Japon (12 heures à Paris) et a atteint la capitale japonaise vers 21 heures, accompagné de rafales de vent allant jusqu’à près de 200 km/h. Dès samedi matin, ses franges ont fait un mort dans la région de Chiba (banlieue est de Tokyo), un homme retrouvé dans une camionnette renversée, selon les pompiers.

Dans la ville de Ka

I adore addons, because they are the nice!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source