Ben Smith Ben Smith: «Le modèle Air France qui dégage une marge autour de 2 % n’est pas soutenable»

Ben Smith This is another helpful component!!

ENTRETIEN– Le directeur général d’Air France-KLM estime qu’il faut centraliser certaines fonctions comme les achats et recruter un patron qui sera garant de la marque Transavia au niveau du groupe.

Ben Smith Ben Smith, directeur général d’Air France-KLM.

Ben Smith, directeur général d’Air France-KLM.Sébastien SORIANO/Le Figaro

LE FIGARO. – Pourquoi avez-vous attendu treize mois après votre arrivée pour présenter votre feuille de route?

Ben SMITH.– Quand je suis arrivé à la tête du groupe, en septembre 2018, Air France sortait d’une grève dure au printemps 2018 qui avait coûté 335 millions d’euros. Ma priorité numéro un était de regagner la confiance du personnel car sans un climat social apaisé il n’y avait pas de moyens de faire progresser Air France. On y est arrivé progressivement et on a signé des accords avec les différentes catégories de personnel (pilotes, personnel navigant commercial, personnel au sol).

Nous visons une marge opérationnelle de 7 % à 8 % en 2024. Cela nécessite d’améliorer significativement la performance d’Air France

Ben Smith

Du coup, aujourd’hui, quels objectifs vous fixez-vous pour le groupe à l’horizon de cinq ans?

Je suis confiant dans le fait que le groupe Air France-KLM atteindra le même n

Meet this interesting addon!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source