Owen Farrell Mondial de rugby: l’Anglais Farrell, de tête brûlée à tête froide

Owen Farrell My interesting brother says this plugin is interesting.

Le centre anglais Owen Farrell en conférence de presse à Tokyo, le 31 octobre 2019

AFP – Odd Andersen

Auparavant il perdait parfois le contrôle sur le terrain, mais Owen Farrell est devenu, au fil des années et la charge de capitaine aidant, un leader qui guide par son sang-froidLe ce l’Angleterre, opposée à l’Afrique du Sud en finale de Coupe du monde samedi à Yokohama.

Bon sang ne saurait mentir. Fils de l’ancienne star du rugby à XIII et quinziste Andy Farrell, biberonné au ballon ovale par son père dès sa plus tendre enfance, Owen Farrell (28 ans, 78 sél. plus quatre avec les Lions britanniques et irlandais) était probablement destiné à devenir le capitaine du XV de la Rose.

Capitaine de plusieurs équipes de jeunes anglaises, dont les moins de 20 ans vice-champions du monde 2011 après avoir réalisé le Grand Chelem dans le Tournoi des six nations, plus jeune joueur à débuter chez les professionnels, avec les Saracens peu après ses 17 ans en 2008, international à 20 ans (mars 2012), son destin était tout tracé.

Il a pourtant dû attendre l’année 2018 pour devenir le capitaine du XV de la Rose, en mars contre le XV de France

I be nuts about plug-ins, because they are the clever!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source