Coupe du monde de rugby 2019 : l’art de la discipline collective

These add-ons are awesome!

« Ovale-Levant ».En arrivant au Japon fin septembre, j’avais beaucoup de rêves mais un seul objectif, approcher le plus près possible du mont Fuji et prendre le temps d’observer sa silhouette unique. Le voir au lever du jour et dans les derniers rayons du soleil, comprendre la fascination qu’il provoque. Face aux objectifs, mon éducation sportive sépare les comportements en deux voies distinctes, ceux qu’on veut atteindre et ceux qu’on fait en sorte d’atteindre. J’étais clairement dans le second cas, j’avais pensé mon séjour autour d’excursions sur les monts environnants pour profiter des meilleures vues sur le volcan sacré, mais je ne l’ai même pas aperçu. Il a préféré passer le mois d’octobre dans les nuages, sûrement jaloux des yeux tournés vers l’ovale.

Après une semaine à scruter une éventuelle apparition furtive, je suis rentré à Tokyo pour voir le match des All Blacks contre la Namibie, et j’ai pris une claque. A voir le ballon voler entre les mains de joueurs virtuoses, de génies de ce sport. A vibrer en observant ce que les caméras ne captent pas. Les détails de l’ombre, l’application du banc de touche et le langage des corps. J’ai compris que le rugby de très haut niveau prenait une nouvelle direction. Car les All Blacks vivent en anticipation, c’est une équipe qui joue dans le futur. En perpétuelle réinvention, ils mènent le jeu et donnent un cap au rugby mondial.

Assurance et sérénité

Afin de repousser les limites et garder un temps d’avance, les All Blacks explorent de nouvelles voies pour la performance. On connaissait le respect de leur héritage, la conviction de la victoire et l’adhésion corps et âme en leurs systèmes de jeu et de fonctionnement. On découvre désormais leur pratique d’une discipline collective incomparable. Aucun geste n’est laissé au hasard. Des joueurs aux porteurs d’eau, du staff en tribune jusqu’aux soigneurs au bord du terrain. L’ensemble de leurs comport

This is the fancy constituent ever%sentence_ending

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source