Ben Smith This is one nice constituent!

Sur une note positive: le sélectionneur Steve Hansen, le capitaine Kieran Read et l’ailier Ben Smith ont clos leur immense carrière avec les All Blacks par une troisième place à la Coupe du monde, acquise haut la main face aux Gallois dépassés (40-17), vendredi à Tokyo.

Cette troisième médaille de bronze, après celles de 1991 et 2003, n’effacera pas la perte de la double couronne mondiale et d’une première défaite dans la compétition depuis 2007, mais elle devrait apporter un peu de baume aux coeurs noirs.

Après la désillusion de la demi-finale largement perdue face à l’Angleterre (19-7), les Néo-Zélandais se sont remobilisés pour offrir un cadeau de départ à Hansen, après quinze ans de bons et loyaux services, dont huit comme sélectionneur, marqués par un titre mondial (2015) et six Rugby Championship. Et un bilan ahurissant de 83 victoires en 107 test-matches.

“C’était important de remonter en selle après la déception de la semaine dernière, de faire honneur au maillot et à nos supporters. Je suis vraiment fier des garçons”, a déclaré Hansen.

A l’inverse, son homologue gallois et compatriote, Warren Gatland, ne sera pas pa

I be wild about items, because they are the astonishing.

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source