La gazette de la Coupe du monde de rugby 2019 : argent trop cher, sanction anglaise et révélation française

These constituents are smart.

  • Sport
  • Coupe du monde de rugby

Chronique

Grégor Brandy

Plus que vingt-quatre heures d’attente avant le prochain (et avant-dernier) match de cette Coupe du monde 2019. En attendant, les Anglais continuent de se préparer pour leur finale avec des « sparring-partners » un peu particuliers.

Publié aujourd’hui à 06h00, mis à jour à 06h01Temps deLecture 3 min.

C’est aujourd’hui

Quatrième jour de suite sans Coupe du monde, mais promis tout reprend demain avec le match pour la troisième place entre la Nouvelle-Zélande et le pays de Galles. En attendant (et si vous ne pouvez vraiment plus attendre), vous pouvez assouvir votre manque avec le match de ProD2 entre Nevers (14e) et Perpignan (2e) à 20 h 45. Et si vous préférez le sport féminin, on vous conseille le huitième de finale retour entre le PSG et Breidablik, on parle ici de football. Bon le suspense ne devrait pas être au rendez-vous : à l’aller, les Françaises s’étaient imposées 4 à 0 en Islande.

C’est vu

Les joueurs anglais à l’entraînement, le 30 octobre 2019.
Les joueurs anglais à l’entraînement, le 30 octobre 2019. ODD ANDERSEN / AFP

Il n’y a pas que des Anglais sur le terrain lors des séances d’entraînement du XV de la Rose.L’Equipea observé que trois joueurs japonais de Suntory Sungoliath étaient présents, mardi,« courant sous la pluie, tractant Billy Vunipola avec un élastique ou sautillant à toute vitesse entre des plots ».En fait, ils sont même présents depuis trois à quatre semaines, explique Elliot Daly auJapan Times. L’ajout de ces joueurs permet au XV de la Rose de faire des oppositions à 15 contre 15, contre« des joueurs excités à l’idée de venir s’entraîner »avec les Anglais, avance Daly.« Cela vous oblige à être un peu plus concentré pendant l’entraînement, c’est sûr. »

C’est dit

« On perd de l’argent sur la Coupe du monde de rugby, c’était prévu et piloté avec une anticipation lors des six premiers mois de l’année. […] Oui nous perdrons plus d’argent que prévu mais nous trouverons des compensations ailleurs. »

La Coupe du monde de rugby ne fait pas que des heureux. TF1 a ainsi annoncé que la chaîne allait perdre plus d’argent que prévu, notamment en raiso

I be mad for components, because they are the helpful!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source