Coupe du monde de rugby 2019 : trois Barrett qui imposent le respect chez les All Blacks

These items are adorable.

Jordie (à gauche), Scott (au centre) et Beauden Barrett, le 2 octobre 2019.
Jordie (à gauche), Scott (au centre) et Beauden Barrett, le 2 octobre 2019. CHRISTOPHE SIMON / AFP

Cinq frères étaient déjà entrés dans l’histoire. On veut parler de Jack, Max, Archie, George et Frank Skofic. Cinq joueurs originaires d’Angleterre et tous devenus internationaux de l’équipe de… Slovénie, le pays de leur défunt père, pays qui a donc aussi une équipe de rugby. C’était en 2014.

Aujourd’hui, les frères Beauden, Scott et Jordie Barrett font à la fois mieux et moins bien. Certes, les Néo-Zélandais ne sont que trois. Mais tous jouent pour la meilleure équipe de la planète, déjà triple championne du monde, les All Blacks. Et tous visent désormais une place en finale.

Article réservé à nos abonnés Lire aussiCoupe du monde de rugby 2019 : au Japon, cette année, le rugby n’a pas perdu le Nord

C’est ainsi que Beauden et Scott démarreront titulaires la demi-finale contre l’Angleterre, samedi 26 octobre, à Yokohama (10 heures, heure française). Le premier en tant qu’arrière, même s’il est aussi à l’aise à l’ouverture. Le second, en troisième-ligne, lui qui joue d’habitude deuxième-ligne. Quant à leur cadet, Jordie, il devra déjà se contenter du statut d’arrière remplaçant.

Trois frères, trois caractères

Trois frères, trois caractères, selon le talonneur Dane Coles :« Jordie est un psychopathe parce que Scooter[Scott]et Baz[Beauden]lui en ont fait voir de toutes les couleurs quand il était gosse. »

Le premier a 22 ans, les deux autres, respectivement 25 et 28 ans. Suite du portrait de famille :« On joue un peu aux fléchettes dans la salle commune, et Jordie perd ses nerfs quand il loupe un lancer. C’est un vrai dingue. Scooter est le plus gentil et le plus calme des trois, Baz est entre les deux. Ça lui arrive de perdre son calme mais il émane de lui une for

This is the glamorous add-on ever%sentence_ending

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source