Brodie Retallick Mondial de rugby: Angleterre-All Blacks, étincelles à tous les étages

Brodie Retallick This is another astonishing module!

Que ce soit derrière, avec le duel des maîtres à jouer Farrell et Beauden Barrett et celui des ailiers May-Bridge, ou devant, avec le choc des gros bras Itoje et Retallick, la demi-finale de Coupe du monde entre l’Angleterre et la Nouvelle-Zélande, samedi à Yokohama, promet de faire des étincelles.

+ Farrell-Barrett, les déplacés

Ils ne jouent plus au même poste, Farrell ayant été déplacé de l’ouverture au centre pour ce choc alors que Barrett a quitté son poste de N.10, cet été, pour celui d’arrière, même s’il lui arrive de se positionner en premier attaquant. Deux décisions des sélectionneurs destinées à faire de la place respectivement à George Ford côté anglais et Richie Mo’unga chez les Blacks.

Ces deux décisions stratégiques ont été prises afin de profiter du jeu au pied de Mo’unga et Ford, tout en conservant sur le terrain celle des deux maîtres à jouer, nés en 1991 à quatre mois d’écart. Et opposés en 2011 dans le championnat du monde des moins de 20 ans, remporté par la Nouvelle-Zélande en battant en finale l’Angleterre.

Soit la qualité d’accélération, de relance, et le jeu au pied de Barrett (28 ans, 81 sél.), dont est

I like items, because they are the magnificent!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source