Rugby La gazette de la Coupe du monde de rugby 2019 : Cheslin Kolbe encensé, Sébastien Vahaamahina dénigré et Eddie Jones déchaîné

Rugby I be wild about plugins, because they are magnificent!

Rugby C’est encore pas aujourd’hui

Il va encore falloir patienter deux jours pour revoir le ballon ovale. Entre-temps, vous pouvez admirer la verve d’Owen Farell lors de son discours à son équipe après la victoire de l’Angleterre face à l’Australie en quart de finale (40-16). On plaisante pour la verve, mais au moins on reste dans le thème.

Le discours de @EnglandRugby d’après la victoire sur l’Australie par Owen Farell : #Motivation
#RWC2019 #ENGvAUS https://t.co/XEsA1qCNnn

— RugbyWorldCupFR (@Rugby World Cup)

Rugby C’est dit

« Si vous voulez aller voir un match de rugby, vous voulez en voir un avec Cheslin Kolbe. »

C’est Shaun Edwards, l’entraîneur de la défense galloise qui parle ainsi de façon élogieuse de l’ailier sud-africain Cheslin Kolbe avant la demi-finale entre le Pays de Galles et l’Afrique du sud, dimanche 27 octobre.« Nous allons devoir garder un œil sur lui, c’est l’un des joueurs les plus dynamiques que j’ai jamais vu, incroyablement explosif »,ajoute Edwards insistant sur le fait que si le joueur est« petit par la taille »,il« défie l’idée reçue que vous devez être physiquement énorme pour jouer un match de rugby ».

Rugby C’est prévu

Rugby Le Japonais Asaeli Ali Valu est plaqué par l’ailier Sud-Africain Cheslin Kolbe lors du quart de finale entre le Japon et l’Afrique du Sud le 20 octobre à Tokyo.
Le Japonais Asaeli Ali Valu est plaqué par l’ailier Sud-Africain Cheslin Kolbe lors du quart de finale entre le Japon et l’Afrique du Sud le 20 octobre à Tokyo. ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Les Japonais, éliminés en quarts de finale par les Sud-Africains, ont marqué les esprits durant cette Coupe du monde, notamment avec leur jeu rapide et décomplexé. Et l’idée de les affronter plus régulièrement que tous les quatre ans est désormais dans les têtes de plusieurs équipes. Les Anglais le feront en 2020.

« L’équipe menée par Eddie Jones jouera une série de test-matches historiques contre les Brave Blossoms au pays du Soleil levant »en juin 2020, a ainsi annoncé le service d’organisation de voyages (England Rugby Travel) de la fédération anglaise de rugby (RFU). Deux test-matchs seraient au menu. Les deux équipes se sont rencontrées deux fois : au Mondial 1987 à Sydney (victoire anglaise emportée 60-7) et en novembre 2018 à Twickenham (35-15).

Rugby C’est pas fini

Le sélectionneur australien Michael Cheika a démissionné

I be crazy about components, because they are the astonishing.

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source