La gazette de la Coupe du monde de rugby 2019 : photo polémique, ami de muscu et retour au pays

This is another magnificent plug-in!

C’est aujourd’hui

Pas de rugby au programme. Pour celles et ceux que l’élimination de l’équipe de France ne détourne pas du ballon ovale, il faut prendre son mal en patience et attendre désormais samedi 26 octobre, et la première demi-finale entre l’Angleterre et la Nouvelle-Zélande, pour revoir du rugby.

En attendant, il y a ce soir du football, avec la 3e journée de la phase de groupe de la Ligue des champions. Le PSG se déplace à Bruges en Belgique, pendant que, dans le même groupe, le Real Madrid, actuellement dernier du classement, se rend en Turquie pour affronter Galatasaray.Le Mondesuivra en en direct le match des Parisiens. Vous pouvez nous rejoindre dès 20 heures pour vivre cette rencontre avec nous.

C’est vu

Jaco Peyper, arbitre de la rencontre pays de Galles - France, exclut Sébastien Vahaamahina, le 21 octobre.
Jaco Peyper, arbitre de la rencontre pays de Galles – France, exclut Sébastien Vahaamahina, le 21 octobre. Christophe Ena / AP

World Rugby, la Fédération internationale de rugby, a annoncé mardi que le comité des arbitres n’a pas souhaité sélectionner, pour les deux demi-finales de la Coupe du monde qui se dérouleront samedi et dimanche, Jaco Peyper, l’homme en noir qui officiait lors de Galles-France. Lundi, la fédération avait déclaré avoir ouvert une enquête à la suite de la publication d’une photo montrant Jaco Peyper posant avec des supporters gallois, dimanche après la rencontre. On voit sur cette photo M. Peyper imiter le coup de coude qui a valu un carton rouge au Français Sébastien Vahaamahina. L’intéressé a reconnu que cette photo était inappropriée et il s’est excusé.

Jaco Peyper dans un bel hommage à Vahaamahina. Photo de Fabien Heuzé https://t.co/g5vo93413s

— ArnaudCoudry (@Arnaud Coudry)

La photo a été prise par un Gallois, puis récupérée par un Français, Fabien Heuzé, qui a raconté la scène auParisien :« Il y avait une vingtaine de supporteurs gallois. Peyper a commencé à se faire payer des coups à boire. Il était tout sourire. Ce qui m’a gêné c’est qu’il y avait un côté mission accomplie dans son attitude. Il a dû se dire : comme il n’y a pas de Français dans les rues, je suis tranquille. J’ai laissé un Gallois prendre la photo. Je ne voulais pas être près de lui parce qu’il avait ruiné ma journée. »

Fabien Heuzé a plus tard demandé au Gallois en question de la lui envoyer par email. La photo a ensuite fait son

This is the clever WordPress plugin ever%sentence_ending

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source