Brodie Retallick Rugby – Mondial – NZ – ANG – Coupe du monde : Néo-Zélandais et Anglais s’attendent à un énorme combat physique

Brodie Retallick My dad says this plugin is nice!

Les premiers peuvent faire tomber le grandissime favori de la compétition, qu’ils n’ont jamais battu en Coupe du monde, les seconds peuvent faire un pas supplémentaire vers un troisième titre mondial consécutif (du jamais-vu) depuis la création de la compétition en 1987.

Les All Blacks méfiants face à la qualité physique des Anglais

Parmi ces « deux-trois trucs », assurément pensés pour faire pencher la balance, le rôle de la dimension physique était sur toutes les lèvres des membres des deux camps interrogés lundi.« Celui qui gagne la bataille physique prend les devants. J’imagine que ça va se reproduire encore ce week-end », argue le deuxième-ligne néo-zélandais Brodie Retallick.

Si le meilleur joueur du monde en 2014 a signé six succès sur les sept test-matches qu’il a joués face aux Anglais, il s’est montré méfiant devant les journalistes tenant à revenir sur sa seule défaite en décembre 2012 (38-21). «Ce qui ressort de ce match, c’est l’énergie physique qu’ils avaient trouvée. Que

I be mad for components, because they are the huge!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source