Coupe du monde de rugby 2019 : les espoirs Japonais brisés par les Sud-africains

These items are helpful.

Malgré leurs efforts et leur jeu toujours enthousiasmant, les Japonaus n’ont jamais vraiment pu rivaliser avec les Sud-africains, beaucoup plus puissants.
Malgré leurs efforts et leur jeu toujours enthousiasmant, les Japonaus n’ont jamais vraiment pu rivaliser avec les Sud-africains, beaucoup plus puissants. Eugene Hoshiko / AP

Il n’y a pas eu de second miracle. Dimanche 20 octobre, Tokyo n’était pas Brighton. Si l’équipe du Japon avait créé la surprise dans le petit monde du rugby mondial lors de la précédente Coupe du monde en Angleterre en 2015, en dominant l’Afrique du Sud en match de la phase de poules, les Brave Blossoms – surnom des joueurs nippons – n’ont pas pu rééditer, en quart de finale du Mondial 2019, leur exploit face aux mêmes Sud-africains.

Lire aussiCoupe du monde de rugby 2019 : terrible coup dur pour le XV de France, éliminé par les Gallois

Malgré leurs efforts et leur jeu toujours enthousiasmant, ils n’ont jamais vraiment pu rivaliser avec leurs adversaires, beaucoup plus puissants. Ils se sont inclinés 26 à 3, laissant les Springboks se qualifier pour les demi-finales face au Pays de Galles le 27 octobre à Yokohama.

Après le match, l’entraîneur des Japonais, Jamie Joseph a fait part de son« immense fierté »pour ce que son équipe a accompli.« On a tout fait pour gagner mais, aujourd’hui, l’équipe sud-africaine était vraiment très forte, a déclaré le capitaine, véritable star, Michael Leitch.Je remercie du fond du cœur nos fans ».

L’incertitude n’aura duré qu’un mi-temps

La ferveur dans stade de Tokyo tout en rouge et blanc et les « Nippon, Nippon » scandés par le public n’ont donc pas suffi. Après la rencontre, la déception était visible et l’équipe nippone a fait un long tour du terrain pour remercier un public des plus fidèles et en larmes ce dimanche soir.

Le stade a diffusé ce qui est devenu un hit accompagnant l’équipe nippone : « Uma to shika » (Le cheval et le daim), chanson thème d’une série télévisée intitulé

Meet this smart plugin!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source