Thursday, November 21, 2019
Home Rugby World Cup 2019 Coupe du monde de rugby 2019 : Antoine Dupont, le goût du...

Coupe du monde de rugby 2019 : Antoine Dupont, le goût du terroir

42
Coupe du monde de rugby 2019 : Antoine Dupont, le goût du terroir

I like WordPress plugins, because they are nice!

Sport

  • Coupe du monde de rugby
  • Le demi de mêlée du XV de France, né dans les Hautes-Pyrénées au sein d’une famille de restaurateurs, joue dimanche en quarts de finale contre le Pays de Galles.

    Par Adrien Pécout Publié aujourd’hui à 17h00, mis à jour à 17h33

    Temps deLecture 5 min.

    Antoine Dupont à l’entraînement, à Oita (Japon), le 16 octobre.
    Antoine Dupont à l’entraînement, à Oita (Japon), le 16 octobre. GABRIEL BOUYS/AFP

    On a voulu cuisiner Antoine Dupont, et nous voilà déjà à parler de magret en cocotte.« Le plat-phare »de l’ancien hôtel-restaurant familial.Le Mondea rencontré le demi de mêlée du XV de France il y a cinq mois déjà, dans la « bodega » de son club, le Stade toulousain. Très loin du Japon et du port d’Oita, où les Bleus s’apprêtent à disputer un quart de finale de Coupe du monde contre les Gallois, dimanche 20 octobre. Mais beaucoup plus près de Castelnau-Magnoac, cette petite commune des Hautes-Pyrénées où le jeune homme a construit ses souvenirs, comme son rapport au rugby.

    Déjà des années que l’Hôtel Dupont a fermé. Sans survivre très longtemps à la mort du grand-père, le maître des lieux, en 2011.« Il m’avait appris une première recette, pas très compliquée. Une omelette. Il m’avait aussi acheté une petite poêle exprès pour que je puisse continuer. »

    Antoine Dupont a 22 ans maintenant, alors il y a prescription :« Petit, quand j’arrivais à peine à hauteur du plan de travail, je picorais en cuisine. Je piquais les pommes de terre, ces pommes de terre coupées très fin, qui avaient cuit longtemps avec le magret à l’étouffée. »Un geste de la main :« Et je les mangeais comme ça. »

    Faire vivre le village

    Population de Castelnau-Magnoac : 789 habitants, au dernier recensement.« La fermeture de l’établissement nous a beaucoup affectés. Dans le village, ça a été un choc un peu pour tout le monde. »Au-delà des frontières départementales aussi :« A une époque, ça marchait très fort. Les gens venaient de loin. A Toulouse, lors de réceptions avec le club, on me demande encore souvent si c’est bien ma famille qui avait le restaurant. »

    « Notre famille habitait à 500 m du stade. Mes grands-parents préparaient à manger pour les matchs, mon grand-père a lavé les maillots pendant des années » Antoine Dupont

    Les murs appartiennent désormais à la mairie, et seul un café a pris le relais. Pour plus tard, « Toto » a déjà un projet :« 

    My elegant mom says this plugin is very interesting.

    Read full article at the Original Source

    Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source

    https://dagmar-coward-kuschke.com   https://waynecountyrestaurants.com   https://www.trumpshop.biz   https://theglobe.co.com   https://www.boutique-maillot-bain.com/   https://www.0news.net/   https://www.espacebeauxarts.com   https://newyork.7a7.info/   https://www.crisscrosslink.info   https://www.saecanada.net/