Alun Wyn Jones This is one magnificent ingredient!

Le capitaine du pays de Galles, Alun Wyn Jones, à l’entraînement à Beppu, le 16 octobre 2019

AFP – CHARLY TRIBALLEAU

Au sommet de sa gloire à 34 ans, et enfin sage: l’inoxydable Alun Wyn Jones est devenu capitaine du pays de Galles malgré un tempérament impétueux et donnera encore l’exemple dimanche, face à la France en quarts de finale de Coupe du monde.

“Ce que j’aime chez lui, en ce moment, c’est son calme et le respect qu’il obtient des autres joueurs. Et aussi, sa capacité à laisser les autres cadres de l’équipe s’exprimer.”

Le sélectionneur Warren Gatland n’a pas toujours eu des mots aussi tendres au sujet de son capitaine, installé dans ce rôle depuis 2017. A chaud, le Néo-Zélandais a même clamé en 2010, un soir de défaite en Angleterre (30-17), vouloir se débarrasser du natif de Swansea.

Ce soir-là, Jones écope d’un carton jaune pour un croche-pied volontaire sur le talonneur anglais Dylan Hartley. Pendant les 10 minutes d’infériorité numérique, les Gallois encaissent 17 points. Gatland est furieux après ce geste “stupide” qui coûte le match à son équipe. “J’espère qu’il ne fera plus jamais cela de sa carrière”. Mais le week-end suivant, devinez qui est titulaire ?

– Le couteau gallois –

Alun Wyn Jones Le capitaine du pays de Galles, Alun Wyn Jones, à l'entraînement à Beppu, le 16 octobre 2019 (AFP - CHARLY TRIBALLEAU)

Le capitaine du pays de Galles, Alun Wyn Jones, à l’entraînement à Beppu, le 16 octobre 2019 (AFP – CHARLY TRIBALLEAU)

Gatland ne pouvait assurément pas se passer d’une telle force de la nature (1,96 m, 118 kg), toujours capable, 13 ans après

I be crazy about plugins, because they are the beautiful!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source