Alun Wyn Jones This is one glamorous constituent!

Alun Wyn Jones
Tokyo – Les uns (Nouvelle-Zélande, Galles, Angleterre) ont franchi le premier tour sans encombre. Les autres (France, Irlande…) ont été secoués… Baromètre des quart de finalistes de la Coupe du monde de rugby samedi et dimanche:

Samedi 

ANGLETERRE

+ Forces: Une équipe complète, sans faille, qui compte une puissance sans doute sans égale parmi les quarts de finalistes, avec les gros porteurs de balle Billy Vunipola, Maro Itoje, Jamie George ou Manu Tuilagi. Et des flèches derrière, avec Eliott Daly, Anthony Watson ou Jonny May. Le tout parfaitement orchestré par les deux numéros 10, George Ford, aligné à l’ouverture, et Owen Farrell, au centre. Avec une maîtrise certaine du jeu au pied offensif, l’arme de cette Coupe du monde. 

– Faiblesses: Et si, justement, la parfaite maîtrise tactique des Anglais pouvait constituer l’une de leurs rares faiblesses ? Ils pourraient avoir des difficultés à changer leur fusil d’épaule si jamais ils étaient contrés. De plus aucun adversaire ne leur a encore véritablement donné de fil à retordre. 

AUSTRALIE

+ Forces: Un effectif très expérimenté qui sait comment rallier une finale puisque un gros tiers des joueurs (Sio, Slipper, Kepu, Simmons, Hooper, Pocock, Genia, Foley, Toomua, Kuridrani, Ashley-Cooper, Beale) était déjà là en 2015. Des avants efficaces, auteur de deux essais sur groupé pénétrant face aux Fidji, et

These addons are quite fancy!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source