Coupe du monde de rugby 2019 : malgré son indiscipline, le XV de France s’impose (33-9) face aux Etats-Unis

This is another magnificent module!!

  • Rugby
  • Coupe du monde de rugby

Comme lors de leur victoire sur l’Argentine, les Bleus ont de nouveau concédé un grand nombre de pénalités, mercredi, pour leur deuxième match de la compétition.

Par Adrien Pécout Publié aujourd’hui à 11h49, mis à jour à 11h57

Temps deLecture 2 min.

Alivereti Raka et Camille Lopez, le 2 octobre 2019 à Fukuoka.
Alivereti Raka et Camille Lopez, le 2 octobre 2019 à Fukuoka. Christophe Ena / AP

Les bois sont jolis et on y ferait volontiers un tour, par-delà les deux petites tribunes derrière les poteaux. Mais le XV de France, lui, s’est tout sauf promené. Il a marché d’un pas emprunté, comme si la température l’avait éteint avant même d’avoir commencé. Pas de typhon, contrairement aux augures les plus pessimistes. Mais quelque trente degrés de touffeur, mercredi 2 octobre, dans le ciel de Fukuoka, sous les avions. Et un match sans panache : victoire (33-9) sur les Etats-Unis, l’adversaire présumé le plus faible du premier tour, dix jours après leur succès contre l’Argentine (23-21).

Les Bleus ont de la constance. Mais pas celle qu’il faudrait. Une question d’indiscipline, une fois encore. Dix pénalités concédées contre les Américains, quinze contre les Argentins. C’est beaucoup. Bien d’avantage que celles obtenues lors de ces mêmes matchs : cinq lors du premier, quatre lors du second.

« On a perdu le fil, on a été beaucoup pénalisés. » Jacques Brunel, sélectionneur

This is the glamorous ingredient ever%sentence_ending

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source