Mondial de rugby : les Bleus arrachent un succès crucial face à l’Argentine

I be mad for addons, because they are elegant.

Publié le :Modifié le :

La France s'est imposée face à l'Argentine en ouverture du Mondial-2019.

La France s’est imposée face à l’Argentine en ouverture du Mondial-2019. Behrouz Mehri, AFP

Opposé à l’Argentine, le XV de France a réussi son entrée en lice en décrochant un succès fondamental (23-21) dans la perspective d’une qualification en pour les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby 2019.

En débutant leur Coupe du monde de rugby 2019 face à l’Argentine, concurrent direct, les Bleus avaient tout à perdre. Mais face aux Pumas, le XV de France a au contraire parfaitement réussi son entrée en lice, en allant chercher une victoire essentielle dans la perspective d’une qualification pour les quarts de finale. Quatre points acquis au bout de la souffrance, après une rencontre très équilibrée entre les deux rivaux (23-21).

Tout avait pourtant parfaitement débuté pour les hommes de Jacques Brunel. Après un long round d’observation entre deux formations crispées par l’enjeu, les Français avaient parfaitement su réagir à l’ouverture du score de Sanchez, au pied (0-3, 15e), en trouvant l’enbut par Fickou, à la conclusion d’une belle action menée par Penaud (7-3, 18e). Et quatre minutes plus tard, Dupont avait signé la récidive (14-3, 22e), avant que Ntamack, par deux fois (30e, 40e), ne donne une très large marge aux Bleus à la pause (20-3).

Sauf qu’au retour des vestiaires, les Argentins sont revenus avec d’autres intentions. Sous la pression, la défense des Bleus s’est délitée et l’a payé cash, sur deux ballons portés. Dès la reprise, c’est tout d’abord Petti qui a conclu (20-8, 43e), avant que Montoya ne fasse de même, sur un énième groupé-pénétrant (20-15, 54e).

Lopez en sauveur

À l’heure de jeu, le spectre d’une improbable défaite s’est fait un peu plus présent, lorsque les Pumas sont revenus à deux points grâce à la botte d’Urdapilleta (20-18, 31e). Et le buteur du Castres Olympique a même fait souffler un vent de panique côté fr

I like constituents, because they are the unbelievable!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source