Owen Farrell Mondial de rugby: les placages dangereux coûtent cher

Owen Farrell Mondial de rugby: les placages dangereux coûtent cher

Owen Farrell My grandma says this plugin is unbelievable.

Owen Farrell
Tokyo – Après avoir tancé les arbitres, World Rugby s’appuie sur les décisions sévères de ses commissions de discipline pour faire la chasse aux placages dangereux à la Coupe du monde. Verdict: trois matches de suspension pour quatre joueurs.

Accusés levez-vous… Dans l’ordre, l’Australien Reece Hodge, le Samoan Rey Lee-Lo, l’Américain John Quill et un autre Samoan Motu Matu’u ont écopé entre mercredi et vendredi de la même sanction, trois matches de suspension, pour la même faute: un placage dangereux, réalisé avec l’épaule ou sans enserrer l’adversaire. 

Les trois premiers sont donc privés de la fin de la première phase de la Coupe du monde, et ne réapparaîtront sur les terrains du Japon qu’en cas de qualification de leur équipe pour les quarts de finale. 

Le talonneur Samoan, Motu Matu’u, sorti commotionné à la suite de son placage dangereux, n’aurait, quoi qu’il en soit, pas pu jouer avec les Samoa face à l’Ecosse le 30 septembre. Sa sanction court donc jusqu’à une éventuelle (et peu probable) demi-finale de son équipe. Ou débordera sur des matches avec son club des London Irish. 

Ces sanctions n’ont p

I be crazy about plug-ins, because they are the elegant!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source