Rugby La gazette de la Coupe du monde 2019 : cartons jaunes, « quinze Trump » et Siva Tau

Rugby La gazette de la Coupe du monde 2019 : cartons jaunes, « quinze Trump » et Siva Tau

Rugby My smart brother says this plugin is awesome!

RugbyC’est aujourd’hui

Rugby Les Fidjiens, après leur défaite initiale contre l’Australie (39-21) samedi 21 septembre à Sapporo.
Les Fidjiens, après leur défaite initiale contre l’Australie (39-21) samedi 21 septembre à Sapporo. Juntaro Yokoyama / AP
  • Fidji – Uruguay (7 h 15)

Quatre jours après leur défaite encourageante face aux Australiens (39-21), les Fidji alignent une équipe largement remaniée face à l’Uruguay, ce mercredi (7 h 15, groupe D) au Kamaishi Recovery Memorial Stadium, ville ravagée par le tsunami de 2011 – une minute de silence sera observée au début du match.

Article réservé à nos abonnés Lire aussiCoupe du monde de rugby 2019 : à Kamaishi, la renaissance passe par le ballon ovale

Pour les « Flying Fijians », l’objectif est simple : battre les modestes Uruguayens. Le sélectionneur John McKee a effectué 12 changements par rapport à l’équipe qui avait débuté face aux Wallabies ; seuls les deux troisième ligne Leone Nakarawa et Dominiko Waqaniburotu, ainsi que Semi Radradra, déplacé de l’aile au centre, conservent leur place. Les Fidjiens économisent leurs forces dans l’optique du match qui les opposera aux Gallois, le 9 octobre, une rencontre décisive pour les joueurs du Pacifique s’ils veulent apercevoir les quarts de finale.

Pour les Uruguayens, l’objectif est tout autre : 19e au classement World Rugby, les Sud-Américains tenteront de remporter un match dans la compétition, chose qu’ils n’ont jamais réussi à faire en trois participations au Mondial. Avec les Gallois et les Australiens dans la poule, il s’agira surtout pour « Los Teros » d’encaisser moins de points (226) qu’en 2015, record toutes éditions en cours.

Lire aussiCoupe du monde de rugby 2019 : groupe D comme délicat

Rugby C’était hier

Rugby Le Samoan Filo Paulo, pris en sandwich par les Russes Vasily Dorofeev et Nikita Vavilin, lors du match entre la Russie et les Samoa (9-34), mardi 24 septembre, à Kumagaya.
Le Samoan Filo Paulo, pris en sandwich par les Russes Vasily Dorofeev et Nikita Vavilin, lors du match entre la Russie et les Samoa (9-34), mardi 24 septembre, à Kumagaya. ODD ANDERSEN / AFP
  • Russie – Samoa (9 – 34)

Un match de golgoths, une pluie d’essais et une volée de cartons jaunes. Le match entre la Russie et les Samoa, remporté par le XV du Pacifique (34 à 9) n’a pas fait mentir l’image d’équipes réputées cogneuses. Deux plaquages hauts des Samoans en deux minutes (28eet 30e) – sur la même victime, l’arrière russe Vasily Artemyev, qui a la tête coulée dans la fonte –, une cravate russe en seconde période sur le troisième ligne Afa Amosa : l’arbitre français Romain Poite a appliqué les consignes de World Rugby à la lettre (lire ci-dessous), plutôt trois fois qu’une.

Sur le plan sportif, le score est une nouvelle fois trompeur pour la Russie : comme face au Japon en ouverture (défaite 30-10),

My awesome grandma says this plugin is very awesome!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source