Rugby La gazette de la Coupe du monde de rugby 2019 : Matsushima s’offre un triplé, Huget déconne et Farell est adoubé chevalier

Rugby La gazette de la Coupe du monde de rugby 2019 : Matsushima s’offre un triplé, Huget déconne et Farell est adoubé chevalier

Rugby These components are awesome!!

  • Sport
  • Coupe du monde de rugby

Rugby Chronique

Chloé Ripert

Malgré un match brouillon, le Japon l’a emporté face à la Russie (30-10) en ouverture de la compétition. Si vous avez manqué ça et le reste des débuts du Mondial, pas de panique, on vous dit tout.

Publié aujourd’hui à 06h00, mis à jour à 07h31Temps deLecture 3 min.

RugbyC’est aujourd’hui

Rugby Le XV de France lors d’une séance d’entraînement à Tokyo, le 19 septembre, avant la rencontre face à l’Argentine samedi 21.
Le XV de France lors d’une séance d’entraînement à Tokyo, le 19 septembre, avant la rencontre face à l’Argentine samedi 21. CHRISTOPHE ENA / AP

Que la première Marseillaise de ce Mondial sera entonnée dans le stade de Tokyo. Les Bleus entrent en piste face à l’Argentine à 9 h 15 (heure française) et les deux équipes auront le même objectif : une place en quarts.

Problème, dans le groupe A, il y a surtout l’Angleterre, le grand favori. Autrement dit trois équipes pour seulement deux places qualificatives. Et on est navrés de vous l’apprendre, mais la France ne fait ni partie des favoris ni des outsiders.

Lire aussiCoupe du monde de rugby 2019 : groupe C comme « crunchy »

Si la France a historiquement l’avantage sur les Pumas (36 victoires pour 14 défaites), en Coupe du monde, c’est l’inverse : 2-1 pour l’Argentine et la dernière victoire bleue remonte à 1999. Lors du Mondial 2007 organisé dans l’Hexagone, l’équipe sud-américaine s’est même permis de battre le XV français à deux reprises. En match d’ouverture d’abord (12-17), ce qui fait déjà mal. Puis en petite finale, privant les Bleus d’une médaille devant leur public. Ce qui fait encore plus mal.

On peut se rassurer en se disant que les Tricolores n’ont plus perdu contre eux depuis 2016 (bon d’accord, il n’y a eu que deux matchs).

A suivre aussi les deux autres rencontres de la journée : si vous êtes un lève-tôt, Australie-Fidji à 6 h 45 (poule D) ; si vous voulez faire la grasse mat’, ne manquez pas une des plus belles affiches de ces phases de poule, Nouvelle-Zélande – Afrique du Sud à 11 h 45 (poule B).

Rugby C’était hier

Rugby L’ailier japonais Kotaro Matsushima échappe au plaquage du russe Vladislav Sozonov lors du match d’ouverture  du Mondial à Tokyo.
L’ailier japonais Kotaro Matsushima échappe au plaquage du russe Vladislav Sozonov lors du match d’ouverture  du Mondial à Tokyo. ODD ANDERSEN / AFP

Et on ne s’attendait pas à un tel match, loin de la domination japonaise redoutée. Le premier essai de ce Mondial fut, en effet, russe. Au bout de quatre minutes de jeu seulement, sur une relance japonaise ratée, l’ailier russe Cyril Golosnitskiy slalomait dans une défense poreuse pour aplatir dans l’en-but (0-7). Un peu engourdis par l’enjeu, les N

Meet this adorable plugin.

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source