Brodie Retallick Mondial de rugby: le Japon prêt pour les trois coups

Brodie Retallick These modules are awesome.

Brodie Retallick
Tokyo – Le Japon retient son souffle… Dix ans après sa désignation, le pays accueille à partir de vendredi et jusqu’au 2 novembre la neuvième Coupe du monde de rugby, sorte de répétition des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Eclaté sur douze stades entre l’île la plus au sud (Kyushu) et Sapporo (sur l’île d’Hokkaido au nord), ce premier mondial en Asie, loin de ses racines (Europe, Océanie) offre au rugby une opportunité de conquérir de nouveaux territoires, avant, peut-être, de s’ouvrir un jour davantage vers l’Amérique du Sud ou du Nord. 

Après dix ans de préparation méticuleuse, l’attente est terminée et la scène est prête pour un tournoi d’un nouveau genre“, prévient Bill Beaumont, le président de World Rugby. 

Dans un pays porté par sa passion pour le baseball et ses sumotoris, les Japonais, qui se sont rués sur les billets (96% des sièges vendus), sont prêts à s’enthousiasmer pour le ballon ovale, pour peu que les “Brave Blossoms” poussent loin leur aventure. 

Quand nous avons battu l’Afrique du Sud (34-32 lors du Mondial-2015), tous les regards se sont soudain tournés vers nous, se souvient le capitaine M

These plugins are quite glamorous!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source