Japon : le Mondial de rugby pour tourner la page du tsunami

This is one huge addon!


Billet retour

Publié le :

France 24

Par :

Constantin SIMON

|
Adrien LAC

|
Aruna POPURI

Détruite par le tsunami de 2011, la petite cité côtière de Kamaishi, dans le nord du Japon, est l’une des douze villes hôtes de la Coupe du monde de rugby 2019. Accueillir le Mondial a permis d’accélérer la reconstruction de la ville et de ressouder les habitants autour d’un projet commun. Le récit de nos reporters sur place.

Avec 34 000 habitants, Kamaishi paraît une toute petite ville, ce qu’elle est, en comparaison avec les autres métropoles japonaises qui accueillent le Mon

These constituents are quite astonishing!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source