Owen Farrell Mondial de rugby: l’Angleterre prête à faire mal

Owen Farrell This is another smart addon.

Owen Farrell
Tokyo – Attention, Rose qui pique! A quelques jours de la Coupe du monde (20 septembre-2 novembre), l’Angleterre est fin prête et compte sur sa grosse machinerie pour aller chercher au Japon un titre qui lui échappe depuis son sacre de 2003.

La puissance et la vitesse: en quatre ans à la tête du XV de la Rose, Eddie Jones n’a pas réinventé le rugby anglais, mais l’Australien en a fait un rouleau-compresseur bien huilé… et très rapide. 

L’annihilation de l’Irlande fin août (57-15) a, à ce titre, apporté toutes les confirmations dont Jones avait besoin, après plusieurs mois de doutes, dans le sillage d’une année 2018 à oublier (six défaites en 12 matches) et d’un Tournoi des six nations 2019 en demi-teinte (trois succès, un nul et une défaite). 

C’était une performance qui va faire frémir les autres prétendants. De la vitesse, de la puissance, de la finesse, de l’audace et de l’inventivité: une déclaration de principes“, avait d’ai

This is the interesting constituent ever%sentence_ending

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source