Mondial-2019 de rugby: les “Teros”, tout sauf des terreurs

This is another unbelievable component!

Le demi de mêlée de l’Uruguay et de Mont-de-Marsan, Agustin Ormaechea (c), lors du match de ProD2 à Aurillac, le 28 mai 2016

AFP/Archives – THIERRY ZOCCOLAN

Les “Teros” d’Uruguay se rendent au Japon pour leur quatrième Mondial avec le modeste objectif de remporter un match dans la poule D, ciblant clairement la Géorgie pour cela.

“On sait qu’il existe un très gros écart mais on se prépare pour faire au mieux. L’idée, c’est de gagner un match”, et donc faire aussi bien qu’en 1999 et 2003, a confié à l’AFP le demi de mêlée Agustin Ormaechea, fils de Diego, premier marqueur de l’Uruguay au Mondial. Pour la Fédération (URU), c’est encore plus précis: “L’objectif, c’est la Géorgie”.

Les Teros, 19e nation mondiale, sont une équipe en progrès. Ex

This is the nice addon ever%sentence_ending

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source