Friday, September 20, 2019
Home Rugby News Rugby Rugby : ultimes remaniements pour le XV de france avant la...

Rugby Rugby : ultimes remaniements pour le XV de france avant la Coupe du monde

10
Rugby Rugby : ultimes remaniements pour le XV de france avant la Coupe du monde

Rugby My dad says this plugin is magnificent.

Sport

  • Rugby
  • Le sélectionneur Jacques Brunel a annoncé, lundi soir, sa liste de 31 joueurs retenus pour la compétition au Japon. Louis Picamoles a sauvé sa place, pas Félix Lambey.

    Par Adrien Pécout Publié le 03 septembre 2019 à 05h43 – Mis à jour le 03 septembre 2019 à 09h48

    Temps deLecture 4 min.

    Rugby Jacques Brunel, dans les locaux de TF1, lundi 2 septembre.
    Jacques Brunel, dans les locaux de TF1, lundi 2 septembre. STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

    L’annonce est tombée juste avant le bulletin météo. Sans dissiper tous les nuages qui obombrent l’horizon du XV de France depuis des mois. C’est au « 20 heures » de TF1, le diffuseur de la compétition, à moins de trois semaines du coup d’envoi, que Jacques Brunel a communiqué, lundi 2 septembre, la liste des trente et un Bleus retenus pour disputer la Coupe du monde au Japon. Et par déduction, celle des six recalés à l’issue d’une préparation collective de deux mois.

    Le sélectionneur national, qui s’était lui-même mis sur son trente et un, disait appréhender l’exercice du journal télévisé. Alors il a fait sobre. Prénoms, noms, et le minimum d’explications. Même lors de la conférence de presse qui a suivi, hors « JT », à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), toujours dans les locaux de la chaîne privée.

    Cette liste d’embarquement pour l’Asie laisse place à peu de changements par rapport à la présélection. Lorsque Jacques Brunel avait fait son appel du 18 juin, il avait présenté deux listes distinctes. D’un côté, trente et un joueurs qui partaient avec une longueur d’avance. De l’autre, six réservistes théoriques.

    Lire aussiXV de France : Jacques Brunel, l’improvisation permanente

    Deux mois de pratique plus tard, deux réservistes ont finalement gagné leur place dans le groupe pour le Japon : le troisième ligne Charles Ollivon (Toulon) et le pilier Cyril Baille (Toulouse), lequel avait rejoint ses petits camarades seulement le 21 juillet, après la blessure d’un autre suppléant, Etienne Falgoux.

    « Cyril Baille a pris le train en marche, il a fait beaucoup d’efforts pour revenir à niveau »,selon Brunel. Entre-temps, plusieurs kilos perdus et deux participations aux

    These WordPress plugins are quite adorable.

    Read full article at the Original Source

    Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source