Rugby Rugby : à trois semaines du Mondial, les Bleus vont chercher à sauver ce qui peut encore l’être

Rugby I be nuts about extensions, because they are glamorous.

  • Rugby
  • Coupe du monde de rugby

Après une victoire et une défaite contre l’Ecosse, le XV de France reçoit l’Italie vendredi soir à Saint-Denis, dernier match de préparation avant de s’envoler pour le Japon.

Par Adrien Pécout Publié aujourd’hui à 11h43, mis à jour à 19h58

Temps deLecture 3 min.

Rugby Comme à Nice mi-août contre l’Ecosse, Jefferson Poirot sera de nouveau capitaine vendredi soir contre l’Italie, Guilhem Guirado ayant été mis sur le banc.
Comme à Nice mi-août contre l’Ecosse, Jefferson Poirot sera de nouveau capitaine vendredi soir contre l’Italie, Guilhem Guirado ayant été mis sur le banc. YANN COATSALIOU / AFP

Sauf le respect et le fair-play élémentaire que l’on doit à l’Ecosse comme à l’Italie, on rappellera qu’il s’agit des deux seules équipes que le XV de France avait dominées lors du Tournoi des six nations, en début d’année. Les deux seules équipes, aussi, que la France a décidé d’affronter cet été pour se mettre en jambes avant la Coupe du monde au Japon.

Vendredi 30 août à Saint-Denis (à partir de 21 h 10), les Français recevront l’Italie pour leur troisième et dernier match de préparation, à trois semaines de la compétition. Ils sortent déjà d’une double confrontation contre l’Ecosse : une victoire sans mal contre son équipe « bis » (32-3), puis une défaite (17-14) – et beaucoup de fautes de main – face à ses titulaires habituels.

Lire aussiRugby : en Ecosse, le XV de France replonge dans le doute

On a les adversaires que l’on peut. Cet été, Irlandais et Anglais ont voulu jouer les uns contre les autres, estimant peut-être qu’une opposition contre un XV de France aussi mal en point présentait un intérêt

Meet this fancy extension!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source