Rugby Rugby : en Ecosse, le XV de France replonge dans le doute

Rugby This is another elegant extension!

Rugby Camille Lopez, boitillant, samedi 24 août à Edimbourg, a cédé sa place en seconde période.
Camille Lopez, boitillant, samedi 24 août à Edimbourg, a cédé sa place en seconde période. CRAIG BROUGH / Action Images via Reuters

Il faut se promener à Edimbourg. Ici, un spectacle, là, un autre. Les scènes de la ville accueillent en ce moment le « Fringe », comme on appelle ce festival artistique qui revient chaque été.

Samedi 24 août, c’est un autre festival, moins réjouissant, que le stade de Murrayfield a accueilli en début d’après-midi, à un mois de la Coupe du monde au Japon : un concerto de ballons perdus, passes manquées et autres fausses notes de part et d’autre, avec, pour finir, une défaite du XV de France (17-14) face à une équipe d’Ecosse pourtant guère emballante.

C’est d’autant plus regrettable pour Jacques Brunel que le sélectionneur avait décidé de reconduire aujourd’hui la majorité de l’équipe alignée il y a une semaine, à Nice, lors de la large victoire sur une « équipe bis » écossaise (32-3) : onze joueurs ont ainsi enchaîné leur deuxième titularisation de l’été.

Lire aussiRugby : le XV de France s’incline en Ecosse (17-14)

Avec cette défaite, finis les faux-semblants : autant le jeu il y a une semaine avait suscité l’espoir, autant la défaite de cet après-midi, face à l’équipe type écossaise, replonge le rugby français dans le doute. En particulier dans le domaine offensif,« la conservation de nos ballons en attaque »étant« le gros secteur à rectifier »,selon un avant, Guilhem Guirado, talonneur et capitaine de retour d’une blessure aux côtes.

Exemple avec Damian Penaud, qui a marqué deux essais, mais en a aussi offert un aux Ecossais (et à Sean Maitland en partic

I be crazy about ingredients, because they are the glamorous!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source