Brodie Retallick Rugby – Top 14 – Top 14 : moins de stars, plus d’espoirs

Brodie Retallick My elegant grandma says this plugin is unbelievable.

Privé pendant deux mois d’une centaine de Mondialistes, le championnat de France, dont le coup d’envoi sera donné ce samedi, fera la part belle aux jeunes Français. Une génération dorée auréolée de deux titres de champions du monde. 

Une année de Coupe du monde ressemble souvent au loto pour le championnat de France. Les numéros ­gagnants ? Le 8 et le 95. Huit, comme le nombre de doublons Top 14-Mondial qui se disputeront jusqu’à début novembre. Huit journées, soit presque un tiers de la saison régulière. Quatre-vingt-quinze comme le nombre de joueurs du championnat qui manqueront à l’appel, réquisitionnés par la compétition planétaire. Soit environ 15 % de l’ensemble des effectifs des quatorze clubs ! Avec, comme numéro complémentaire, le 13. Le nombre d’internationaux manquants pour le seul Stade Toulousain, champion de France dégarni (suivent le Racing avec 10 absents, Clermont et Montpellier, 9, Toulon, 8… ; à l’opposé, Pau et Brive, 4, Agen et Lyon, 3, sont les clubs les plus épargnés).

Forcément, les grosses écuries privées de leurs meilleurs éléments, ça rebat les cartes. Des mauvaises surprises ne sont pas à exclure et il faudra certainement cravacher, une fois tout ce joli monde rentré au bercail, pour retrouver un classement plus conforme aux ambitions. Difficile, du coup, de livrer un pro­nostic. Le Stade Toulousain a régné la saison passée. Mais, entre un effectif saigné et une statistique soulignant qu’aucun club n’a conservé son titre depuis 2012, rien n’est assuré. La lutte va plus que jamais faire rage dans un Top 14 déjà fort indécis (les six derniers champions de France sont différents) et où, sur la ligne de départ, une dizaine d’équipes peuvent prétendre soulever le mythique bouclier de Brennus, au soir de la finale, le vendredi 26 juin au Stade de France.

Brodie Retallick Les stars filent au Japon et boudent la France

Le Top 14 a trouvé un sérieux rival sur le marché du transfert : le Japon. La Top League, émergente mais aux gr

My sister says this plugin is very adorable!!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source