Rugby Décollage difficile pour le rugby en Chine

Rugby I love items, because they are magnificent.

Rugby
Chongqing (Chine) – Ils slaloment entre des plots, se jettent sur un ballon ovale, certains pleurent parce qu’on ne leur a pas passé la balle: pendant que les grandes nations préparent la Coupe du monde, l’avenir du rugby en Chine se joue peut-être là, avec ces enfants, dans l’anonymat d’une petite salle du sud-est du pays.

Passe, relève toi et arrête de pleurer“, martèle l’entraîneur Zhang Shuangyi, à la fois autoritaire et bienveillant, aux gamins du Simba Rugby Youth Club à Chongqing. 

Le rugby s’est rapidement développé chez le voisin japonais. A tel point que le pays du Soleil Levant accueillera la Coupe du monde cette année et attire, de plus en plus, de gloires du rugby, néo-zélandaises ou australiennes, attirées par des contrats juteux proposés par des clubs aux importants moyens financiers.  

Il a beaucoup plus de mal à s’implanter dans l’Empire du milieu, où

These WordPress plugins are quite nice!

Read full article at the Original Source

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source